Pays
de nl ch it fr uk lu gr pl Gartenbau-Versicherung en Europe

Surprise glaciale en juin : de violents orages de grêle frappent l'horticulture française

Après plusieurs années de grêle moins fréquente que dans d'autres pays, la Gartenbau-Versicherung avait décidé de baisser les cotisations Hortisecur pour les exploitations françaises pour cette branche au 1er janvier 2022. Cependant aujourd'hui, plusieurs dizaines d'exploitations ont été touchées par de fortes chutes de grêle avec un montant estimé de dommages de près de 5 millions d'Euros.

En juin 2022 : des dégâts sur quasiment toute la France

Le règlement actuel des sinistres français dus à la grêle est également entravé par le manque de disponibilité des artisans et les difficultés d’approvisionnement en matériaux. L'équipe France s'est démenée pour établir les constats dans les plus brefs délais et assister les assurés dans leurs recherches de réparateurs. La plupart des chantiers sont déjà en cours.

La saison de grêle a démarré en fanfare dès début juin sur le sud-ouest (Dordogne, Gers) puis avec de fortes précipitations sur le nord du Puy-de-Dôme et sur l'Allier, provoquant de nombreux dégâts sur les toitures et les installations. Ont suivi la Saône-et-Loire, les Landes, la Seine maritime, et surtout le Loiret avec toute la zone horticole d'Orléans qui a été durement touchée. C'est ensuite une grande partie du territoire qui a été impactée à différents niveaux, du Béarn jusqu'à l'est de la France ou au Var, et ce jusqu'à la fin du mois.

Toitures effondrées et cultures déchiquetées sur des dizaines d’exploitations. Photos : © GV

Haut de page